26/06/2022

Gratitude.


Bilan intersaison.


Fin de l’année scolaire.


Nouvelle fin, nouveau commencement, nouveau cycle.



Depuis septembre dernier, Femmes de l’être, c’est :


• 18 ateliers à Cahors, dans notre « cocon » comme vous aimez dire.

• 9 ateliers en ligne, chacune dans son chez soi, mais ensemble.

• 3 cercles de femmes qui posent les bases hésitantes d’une force commune.

• 6 marchés et salons, à votre rencontre, au soleil ou sous la pluie.

• 1 intervention dans une classe de CE2, à faire écrire 17 enfants à partir d’une fleur...

C’est au total 20 femmes qui ont osé venir (et revenir) pour écrire en atelier !

C’est 68 personnes qui se sont offert (ou se sont vues offrir) le jeu de cartes Oracle Femmes-Fleurs.

C’est 10 Moon-Letters envoyées à 80 personnes.

Merci à chacun·e.


Femmes de l’être, c’est une aventure qui m’embarque corps et âme. C’est l’effet boule de neige de la micro petite action posée, qui va provoquer une rencontre, qui va provoquer une idée, qui va provoquer une nouvelle envie, qui va provoquer une autre rencontre, qui va provoquer un nouveau projet, qui va provoquer… et ainsi de suite. C’est des portes poussées qui s’ouvrent chacune sur de nouveaux horizons, encore plus vastes, encore plus beaux, encore plus lumineux… expansion !

C’est des mardis après-midi à chiller, et des dimanches matin de taf effréné parce que pendant la nuit, une idée a germé. C’est des samedis entiers à animer des ateliers, parfois pour 2 personnes, parfois full complet, et à chaque fois, une magnifique journée à vos côtés. C’est toujours incroyable la diversité de vos textes avec seulement 26 lettres ! C’est des silences denses, des rires, des wahous, et parfois quelques larmes.


C’est des jours sombres et des nuits blanches, c’est des matins ensoleillés et des rêves étoilés. C’est des joies intenses et puis aussi des descentes vertigineuses aux tréfonds de mes peur et de mes doutes. C’est le calme de la solitude et l’excitation des retrouvailles. C’est la disponibilité, la priorité absolue aux êtres qui me sont proches. Être là. Juste être là, c’est important.


C’est aussi la création d’un ebook, puis la réalisation d’un vrai livre en autoédition. C’est le contact pris avec une librairie, pour imaginer une rencontre… avec vous ? C’est l’envoi à 6 maisons d’éditions de mon roman terminé il y a 2 ans avec encore 4 réponses en attente. C’est 46 pages d’un nouveau fichier dans lequel quelque chose commence à s'écrire doucement…


C’est encore 2 gros projets en préparation pour septembre et puis pour octobre. C’est pas tout à fait l’autonomie financière, mais ça s’en vient, comme disent les canadiens… C’est mon quotidien, mon choix de vie. Non, je ne regrette rien, merci. Ce n’est pas si facile, mais voyez-vous, je me sens enfin utile.


C’est un chemin qui se construit à chaque pas. Un pas après l’autre.

C’est la vie, le flow, l’en-vie.

C’est la confiance en ce qui s’écrit bien au-delà de moi, bien au-delà de nous.

C’est la certitude que la vie est là, et que la vie trouve toujours son chemin.